L’île d’Elbe en 7 jours

L’île d’Elbe en 7 jours

Que faire à l'île d'Elbe en une semaine ?

L'été est synonyme de vacances. Et aussi de mer, de soleil, de plages, de parcs, de lieux à voir, de sports, de choses à faire. Voici un itinéraire de base pour passer une semaine sur l'île d'Elbe.

Premier jour

Nous vous conseillons de commencer votre semaine sur l'île d'Elbe à partir de Portoferraio. La première partie sera entièrement consacrée à la détente sur la plage de Ghiaie, l'une des plus belles que l'île puisse offrir à ses visiteurs. L'après-midi, en revanche, sera consacré à la visite des forteresses des Médicis.

Deuxième jour

Vous êtes toujours dans la ville principale de l'île d'Elbe. La Cala dei Frati est une belle plage peu fréquentée, idéale pour quelques heures de détente saine et totale. La deuxième partie de la journée sera consacrée à la visite du centre historique de Portoferraio, probablement la partie la plus fascinante de toute la ville.

Troisième jour

Toujours à Portoferraio, il faut voir la plage de Sansone. C'est d'ailleurs dans cette ville que Napoléon a vécu son exil : Portoferraio est un excellent point de départ pour revenir sur les traces du premier empereur français.

Quatrième jour

Une semaine à l'île d'Elbe doit être placée sous le signe de l'amusement. Nous vous recommandons de passer le quatrième jour dans l'une des aires de jeux de l'île d'Elbe : il y en a plusieurs, pour tous les goûts et tous les âges.

Cinquième jour

Le parc minier de Rio Marina vous attend. Il s'agit d'une série de mines à ciel ouvert qui s'ouvrent sur une grande partie de l'île. Plus de quatre-vingt-dix espèces différentes de cristaux peuvent être admirées dans le musée attenant.

Sixième jour

Porto Azzurro, une autre des stations balnéaires les plus célèbres de l'île d'Elbe, se trouve sur la côte est de l'île. En une journée, on a le temps de voir les plus beaux endroits, comme la Piazza Matteotti, le Forte Longone et la plage de Barbarossa.

Septième jour

Ce que l'on appelle l'anneau occidental de l'île d'Elbe est la route côtière qui va de Procchio à Marina di Campo. L'appeler simplement "route" est réducteur : en une quarantaine de kilomètres, le long de la route provinciale 25, on peut admirer quelques-uns des plus beaux panoramas que l'île d'Elbe puisse offrir à ses visiteurs.

Mines de Rio Marina

Un emplacement stratégique pour la grande quantité d'hématite et de limonite immédiatement identifiée par l'empereur dès son débarquement sur l'île comme un axe stratégico-militaire.
Localisation : Rio Marina

Plage de Paolina

La plage doit son nom à l’îlot situé à quelques mètres du rivage, lui-même nommé d’après la sœur de Napoléon Bonaparte qui, selon une légende (probablement créée par un entrepreneur touristique dans les années 1960), aimait prendre le soleil sur ces rochers.

Lieu : Marciana

Villa San Martino

Destinée à être une résidence d’été, Napoléon achète la propriété à la famille Manganaro en 1814, avec l’intention de la transformer en une résidence confortable et raffinée qui n’aurait rien à envier aux demeures parisiennes.

Localisation : Località San Martino (Portoferraio)

Villa dei Mulini

Construit en 1724 par le grand-duc Gaston de Médicis, il fut la résidence urbaine de Napoléon lors de son premier séjour sur l’île d’Elbe.

Localisation : Portoferraio

Sanctuaire de Monserrato

Il a été construit en signe de reconnaissance en 1606 par José Pons y León des Ducs d’Arcos, gouverneur espagnol de Naples et premier gouverneur de la place de Longone (qui fait partie de l’État des garnisons). En septembre 1814, Napoléon, accompagné de Pons et de Bertrand, voulut visiter le sanctuaire.

Localisation : Località Monserrato (Portoazzurro)

Musée minéralogique MUM

Si l’économie de l’île repose aujourd’hui sur le tourisme, il n’en reste pas moins que les habitants de San Piero et de la côte ouest (Pomonte) ont vécu et continuent de vivre de leur granit et de leur marbre.

Localisation : San Piero in Campo

Port et tour de la marina de Marciana

Visite du port où Maria Walewska a débarqué et de la tour de guet armée visitée par Napoléon lui-même en 1814.

Localisation : Marciana Marina