Expériences de la mer

Mer pour deux

L'intensité de l'île vous laissera bouche bée : lumière, couleurs et parfums exaltent la passion.

L'été, la chaleur, le soleil sur la peau mouillée, le picotement du sel, le parfum du gommage méditerranéen et la libération d'endorphines sont autant d'éléments qui contribuent à la sensation de bien-être que l'on éprouve par beau temps, et si vous êtes en couple, le résultat sera encore plus bouleversant.

Les coins de paradis de l'île d'Elbe pour deux. Le territoire de l'île d'Elbe exalte ces ingrédients magiques grâce à sa nature même d'île, puissante et riche en éléments minéraux, qui contribuent à la formation d'un paysage chargé de couleurs, d'odeurs, d'intensité énergétique et magnétique. Les cent cinquante kilomètres de côtes vous enchanteront par la richesse incomparable des plages et des criques, petites et grandes, pour tous les goûts.

Attendre le lever du soleil à la plage. Vous aimez vous réveiller tôt pour voir le lever du soleil, ou vous préférez attendre l'aube jusqu'au lever du soleil ? Dans ce cas, nous vous conseillons de marcher de Naregno à Capo Perla vers Straccoligno et Calanova, et même plus loin vers la Costa dei Gabbiani : il sera spectaculaire d'attendre le lever de notre étoile allongé sur la plage. La consistance de la mer, aux premières heures de la lumière estivale, vous surprendra : pour un mystérieux jeu de courants, en effet, dans les criques situées à l'est du promontoire de Calamita, l'eau est immobile et d'une transparence adamantine. Si, en revanche, vous vous trouvez à Porto Azzurro, vous pourrez voir le lever du soleil depuis Barbarossa, ainsi que depuis Reale, Ortano, Rio Marina et Cavo. Entre ces deux dernières localités se trouve la plage de Topinetti, intrinsèquement sauvage, de couleur rouge et noire en raison de la présence de fine limaille de fer, ornée de lys de mer sur le flanc de la montagne.

Se baigner à l'aube ou au crépuscule. Plonger dans la mer, à deux, quand tout le monde dort encore, a une valeur mystique, comme un poème poignant : pendant un instant, une énergie puissante, pleine d'amour et de passion, traverse votre couple. L'émotion sera tout aussi forte au coucher du soleil, sur les plages où l'on peut contempler le soleil plonger dans la mer, comme la plage de l'Innamorata, dédiée à tous les amoureux, mais aussi le Lido, Lacona, la longue et belle plage de Marina di Campo, la très chic Cavoli, Fetovaia - un petit fjord au milieu du granit - et Le Tombe, un endroit sauvage, et Pomonte, avec ses dalles de granit.

Voyez par vous-même la perception physique des différentes mers de l'île. Nous avions presque oublié les grands rochers de Sant'Andrea qui serpentent jusqu'à Marciana Marina, puis les belles Spartaia, Procchio, La Biodola, jusqu'aux côtes blanches du nord près de Portoferraio : de belles plages comme Acquaviva, Sansone et Capo Bianco, Le Ghiaie, et jusqu'aux mythiques Nisporto et Nisportino. Choisissez le paysage qui vous convient le mieux et faites-le vôtre.

Notes de voyage

Naregno

Capo Perla

Straccoligno

Calanova

Côte des mouettes

Lacona

Cavoli

Fetovaia

Mines de Rio Marina

Un emplacement stratégique pour la grande quantité d'hématite et de limonite immédiatement identifiée par l'empereur dès son débarquement sur l'île comme un axe stratégico-militaire.
Localisation : Rio Marina

Plage de Paolina

La plage doit son nom à l’îlot situé à quelques mètres du rivage, lui-même nommé d’après la sœur de Napoléon Bonaparte qui, selon une légende (probablement créée par un entrepreneur touristique dans les années 1960), aimait prendre le soleil sur ces rochers.

Lieu : Marciana

Villa San Martino

Destinée à être une résidence d’été, Napoléon achète la propriété à la famille Manganaro en 1814, avec l’intention de la transformer en une résidence confortable et raffinée qui n’aurait rien à envier aux demeures parisiennes.

Localisation : Località San Martino (Portoferraio)

Villa dei Mulini

Construit en 1724 par le grand-duc Gaston de Médicis, il fut la résidence urbaine de Napoléon lors de son premier séjour sur l’île d’Elbe.

Localisation : Portoferraio

Sanctuaire de Monserrato

Il a été construit en signe de reconnaissance en 1606 par José Pons y León des Ducs d’Arcos, gouverneur espagnol de Naples et premier gouverneur de la place de Longone (qui fait partie de l’État des garnisons). En septembre 1814, Napoléon, accompagné de Pons et de Bertrand, voulut visiter le sanctuaire.

Localisation : Località Monserrato (Portoazzurro)

Musée minéralogique MUM

Si l’économie de l’île repose aujourd’hui sur le tourisme, il n’en reste pas moins que les habitants de San Piero et de la côte ouest (Pomonte) ont vécu et continuent de vivre de leur granit et de leur marbre.

Localisation : San Piero in Campo

Port et tour de la marina de Marciana

Visite du port où Maria Walewska a débarqué et de la tour de guet armée visitée par Napoléon lui-même en 1814.

Localisation : Marciana Marina