Les plages de l'île d'Elbe

Les plages de l'île d'Elbe

Relaxant ou sportif, romantique, idéal pour toute la famille, chic ou sauvage. Toutes différentes, les plages de l'île d'Elbe

L’île d’Elbe sauvage et préservée, super équipée et à la pointe de la technologie, tout est à découvrir. Les possibilités de vivre la mer sont multiples sur plus de 147 kilomètres de côtes, chacune avec sa morphologie et son caractère : longues plages de sable doré, petites criques de galets, plages de sable noir, d’autres de galets les plus blancs, imposantes falaises de granit et de basalte. Impossible de ne pas trouver celle qui fera battre votre cœur parmi les dizaines de plages, criques et baies. Nous en avons examiné une cinquantaine sur un total approximatif de 150 (certains estiment même le nombre total à 200 !): seuls les petits, ou ceux qui sont presque impossibles à atteindre autrement que par la mer, manquent à l’appel.

S'inspirer

Une petite sélection pour commencer

Plage de Sottobomba

Portoferraio

Plage de Fonza

Campo nell'Elba

Plage de Cannello

Capoliveri

Trouvez votre plage idéale

Bourg

Type de plage
Type de plage
Services de plage
Services de plage
Animations de plage
Animations de plage

Mines de Rio Marina

Un emplacement stratégique pour la grande quantité d'hématite et de limonite immédiatement identifiée par l'empereur dès son débarquement sur l'île comme un axe stratégico-militaire.
Localisation : Rio Marina

Plage de Paolina

La plage doit son nom à l’îlot situé à quelques mètres du rivage, lui-même nommé d’après la sœur de Napoléon Bonaparte qui, selon une légende (probablement créée par un entrepreneur touristique dans les années 1960), aimait prendre le soleil sur ces rochers.

Lieu : Marciana

Villa San Martino

Destinée à être une résidence d’été, Napoléon achète la propriété à la famille Manganaro en 1814, avec l’intention de la transformer en une résidence confortable et raffinée qui n’aurait rien à envier aux demeures parisiennes.

Localisation : Località San Martino (Portoferraio)

Villa dei Mulini

Construit en 1724 par le grand-duc Gaston de Médicis, il fut la résidence urbaine de Napoléon lors de son premier séjour sur l’île d’Elbe.

Localisation : Portoferraio

Sanctuaire de Monserrato

Il a été construit en signe de reconnaissance en 1606 par José Pons y León des Ducs d’Arcos, gouverneur espagnol de Naples et premier gouverneur de la place de Longone (qui fait partie de l’État des garnisons). En septembre 1814, Napoléon, accompagné de Pons et de Bertrand, voulut visiter le sanctuaire.

Localisation : Località Monserrato (Portoazzurro)

Musée minéralogique MUM

Si l’économie de l’île repose aujourd’hui sur le tourisme, il n’en reste pas moins que les habitants de San Piero et de la côte ouest (Pomonte) ont vécu et continuent de vivre de leur granit et de leur marbre.

Localisation : San Piero in Campo

Port et tour de la marina de Marciana

Visite du port où Maria Walewska a débarqué et de la tour de guet armée visitée par Napoléon lui-même en 1814.

Localisation : Marciana Marina